Les rêveries
d'une archi-peintre

Marie de Chassey

Née en 1960, à Paris, Marie de Chassey découvre le dessin et la peinture avec le cours Martenot qu'elle suit pendant huit ans. Puis elle entreprend des études d'architecture et se familiarise avec le dessin académique à travers les cours de dessin de la ville de Paris. Une fois diplômée de l' École Spéciale d'Architecture, elle part s'installer au Texas où elle reste une dizaine d'années.

A son retour en France en 1991, Marie de Chassey change d'orientation et se dirige vers l'enseignement et le portrait à la sanguine. Elle crée aussi un grand nombre de modèles de peinture sur porcelaine. En 2003, elle choisit de se consacrer exclusivement à sa passion, la peinture.

Marie partage alors son temps entre ses élèves, leur dispensant sa propre méthode de dessin, et l'atelier de la Celle Saint Cloud, l'Assartx, lui permettant de confronter ses projets avec d'autres artistes.

A travers ses tableaux, on retrouve une construction rigoureuse et épurée sans doute influencée par son métier d'architecte. En effet, ses compositions sont essentiellement conçues autour de jeux de lignes et de couleurs vives, avec un graphisme fort. Marie de Chassey aime étudier le rythme, le mouvement et la couleur souvent mise par aplat. Ce qui donne à l'ensemble de son travail un sens de l'équilibre tout particulier.

« Dans ses compositions, se fait jour son goût pour l'architecture et la rigueur plastique. La sobriété et l'économie de sa palette laissent jouer la lumière sur les formes dans une vision épurée à la limite de l'abstraction. »

Marc Giai Minet
Artiste peintre, Chevalier des Arts et Lettres

Galeries

  • CABANES & CARRELETS
  • BORD DE MER
  • SPIRITUEL
  • COULEURS & GRAPHISME
  • PLAINES & FORÊTS
  • VILLES
  • ÉVOLUTION D'UNE TOILE

Dernières toiles

 

Cours de dessin et de peinture

Adultes et adolescents

Vous avez toujours voulu dessiner sans oser vous lancer !

Venez d√©couvrir ou exp√©rimenter les diff√©rentes techniques du dessin, à l'aide d'une progression rigoureuse, et d'exercices ludiques, à travers la convivialit√© d'un petit groupe pour b√©n√©ficier d'un suivi personnalis√©.

Vous développerez votre personnalité et votre créativité !

Les cours auront lieu au 48 rue du Faubourg Madeleine.

Tous les jours entre 9h30 et 16h30, ou le soir.

La durée des cours est de 2h30 pour les adultes et 1h30 pour les enfants.

Tarifs :
  • Ann√©e adulte (30 s√©ances) 450 euros
  • Ann√©e enfant (30 s√©ances) 400 euros

Contactez Marie de CHASSEY au 06 10 30 63 31

Contactez-moi

Marie vous a propos√© un voyage dans son univers artistique qui est un doux m√©lange de lignes architecturales et de r√™veries en couleurs. Si vous avez aim√© certaines de ses toiles, souhaitez lui parler de ses œuvres ou acheter une de ses toiles, n’h√©sitez pas Contactez-la.

Vous pouvez lui envoyer un message :

 

Autres sites à consulter

- Pierre Caillet
- Sophie Demolins

Cabanes & Carrelets

Le Carrelet est un petite cabane de pêcheur construite en bois. Le carrelet est sur pilotis au bord d’une rive à quelques mètres au-dessus de l’eau. On peut en voir principalement dans  l’estuaire de la Gironde.

Bords de mer

Des cabanes de plage aux goélands voltigeurs sans oublier les parasols et les barques, les bleus se mêlent et se démêlent au fil du temps.

Spirituel


Couleurs & graphisme

Newton a définit le mouvement comme cela. « Tout corps persévère dans l’état de repos ou de mouvement uniforme en ligne droite dans lequel il se trouve, à moins que quelque force n’agisse sur lui, et ne le contraigne à changer d’état. » 
Pour Marie c’est tout simplement la vie, la force ……. en un mot c’est l’action des lignes, des courbes et des couleurs Dans les deux thèmes présentés, vous noterez que la courbe « le mouvement favori de l’artiste » est traitée de différentes manières.
Une éolienne est une machine qui utilise la force du vent, pour produire de l’électricité propre. L’éolienne est aussi une sculpture mécanique qui habille les paysages venteux . Ce sont les moulins d’aujourd’hui.

Moulins à vent ou moulins à café, le mouvement circulaire entraine l’imaginaire et mêle les couleurs dans le tourbillon de la vie.

Plaines & forêts


La ville


Évolution d'une toile



Avant de s’arrêter définitivement sur une création, Marie a besoin de travailler sur un grand nombre d’études à l’aquarelle ou à la gouache. Celles-ci servent à préciser ses idées, à affiner peu à peu ses couleurs, à jouer avec les rythmes et enfin à équilibrer avec précisons les compositions.



Le but qu’elle se fixe presque toujours, est de parvenir au fil des toiles à la limite de la figuration sans basculer complètement dans l’abstraction. Elle a envie de jouer avec  le spectateur en le faisant entrer dans son sujet à force de chercher ce qu’il peut y voir.
Tout ne peut être dit du premier coup. Il faudrait dans l’idéal que la toile ait plusieurs niveaux de lecture.



En partant systématiquement d’une idée très figurative, elle éprouve le besoin d’épurer au maximum. Or, comme chacun sait, il n’y a rien de plus compliqué que de faire des choses simples.